Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 20:18

Je pris Priscilla, ma muse qui m'amuse, pour aller au musée, voir  les  toiles de son chat gale préféré, dont l'étoile était appelée à régner sur le monde pictural.

Ce félin galeux, peintre à ses heures, soignait une maladie de pot avec une toute petite cuillère en bois faite d'un tronc de bonsaï centenaire, d'où son ésotérique efficacité.

Un gardien à binocle, certainement un bénévole qui devait passer toutes ses pauses au bistrot du coin, nous indiqua, en bégéyant, le chemin de l'exposition du maître, mais vu son ébriété avancée, il n'en était pas sûr du tout. 

-        Si je me trompe, nous dit-il, c'est Pachy, le directeur, qui va me barrir dessus, alors soyez sympas : prenez ma défense…

L'oeuvre du maître étant un chef d'oeuvre d'une hauteur d'un mètre,  l'auteur l'avait humblement griffée d'un : "Chagall"

A n'en pas douter, c'était un tableau de chat calé...

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Bravo pour cette vision des choses. Bises.
Répondre
D
C'est clair qu'il ne vivait pas dans un recoin de château cet homme à la cuillère. Mais il était concentré dans la lecture d'une histoire insensé et il n'était pas seul, puisque le monde y était.
Répondre
J
une belle vision du chalet où le chat l'aitait là à décrypter chat gâle
Répondre
A
<br /> <br /> Bien sûr, c'était un chat laid :-)<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
L
bravo, un beau défi dans la consigne.... Peu importe que l'on aime chagall ou pas, ce n'était pas le but mais c'est vraiment l'humour décalé que l'on peut en tirer. J'aime beaucoup les jeux de mots<br /> .<br /> Avec le sourire
Répondre
A
<br /> <br /> Des jeux de mots décalés m'ont semblés logiques pour un peintre surréaliste...<br /> <br /> <br /> Merci pour ce défi<br /> <br /> <br /> <br />
M
Hi,hi, je confirme: Défi réussi haut l'étoile surréaliste de Chagall. J'aime ce peintre et Tamarra De Lempicka aussi. Je partage. Bisous et bonne semaine !
Répondre
A
<br /> <br /> Les toiles filantes du maître y sont pour beaucoup<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Marcus Santner
  • : La fée Lée qui s'est penchée sur mon berceau avait un lumbago carabiné mais elle m'a appris que même n'étant pas le meilleur, on peut sourire du pire.Ainsi, l'humour des mots m'a pris très jeune et ne m'a jamais lâché.Pourvou qué ça doure.
  • Contact

Recherche

Liens